Canopé, le réseau de création et d'accompagnement pédagogiques

Concours Mathador 2015-2016

Le concours est terminé ! Un grand bravo à tous les participants.

Découvrez les chiffres et les podiums du concours, la carte des participants et l’analyse d’Éric Trouillot, l’inventeur de Mathador.

Pour afficher les classements nationaux et académiques de votre classe :

Il n'y avait pas de participants dans cette académie pour cette catégorie
infographie des résultats du concours Mathador 2016
infographie des résultats du concours Mathador 2016

Le site du concours reste accessible, vous pouvez retrouver les résultats de votre classe semaine par semaine et pour chaque élève.

Se connecter

La carte des participants

Naviguez dans la carte pour voir les participants des DOM TOM

Le mot d’Éric Trouillot

Ça y est, le 1er concours national Mathador a fermé ses portes. Avec le passage du concours de l’échelon académique franc-comtois au niveau national, les chiffres se bousculent pour ce premier bilan ! Environ 2 000 classes et 50 000 élèves ont participé à la dizaine de tirages dans chacune des quatre catégories. Cette séance hebdomadaire de gymnastique mentale de 3 minutes de mars à juin a suscité de nombreuses réactions positives autour du concours et toute l’équipe vous en remercie.

Ce concours est conçu comme un véritable outil pédagogique pour pratiquer le calcul mental de façon régulière, attractive et ludique. Accompagné dans la classe d’un travail autour du sens et des automatismes en calcul mental, il constitue une sorte de fil rouge tout au long de l’année de façon à construire une véritable progression pédagogique.

Évidemment, toutes les classes ne sont pas sur le podium ! Il y aura peut-être quelques déceptions mais ce qui compte le plus, c’est l’implication dans cette relation aux nombres et aux opérations et surtout les progrès réalisés par chaque élève. Un indicateur intéressant : malgré l’augmentation de la difficulté des épreuves entre le début et la fin du concours, les moyennes par classes ont augmenté dans les quatre catégories (de + 0,22 à + 1,58 points). Plus de points, c’est plus d’opérations utilisées ou plus de soustractions et divisions mobilisées, c’est donc une meilleure maîtrise mentale des nombres et des opérations. En retravaillant après chaque épreuve sur les solutions trouvées, la classe peut découvrir des chemins nouveaux, progresser en calcul mental et dans d’autres activités numériques comme la résolution de problèmes.

Un critère principal a guidé la sélection des épreuves : choisir des tirages comprenant toujours une solution simple en quelques points, des solutions moyennes et au moins un coup Mathador. Tous les élèves peuvent ainsi s’investir dans la recherche du nombre-cible, avec leur niveau et leurs connaissances propres. Chacun apporte ses points à la classe : la dimension collective du concours peut se mettre en place.

La lecture des résultats est propre à chaque catégorie. Comparer les moyennes entre deux catégories n’a ainsi pas beaucoup de sens car les épreuves sont adaptées aux enjeux des classes concernées. Pour le cycle 2, elles ont été choisies pour la variété des solutions accessibles à des élèves en cours d'approfondissement de la multiplication et qui abordent tout juste la division : pas pour la facilité à trouver le coup Mathador. Un élève de cycle 3 connaît les 4 opérations et se fabrique son répertoire numérique, alors qu’un élève de cycle 4 les maîtrise et commence à prendre du recul, tout en passant moins de temps à pratiquer le calcul mental… Les beaux résultats atteints par certaines classes de cycles 2 et 3 prouvent ainsi que l’entraînement à Mathador peut amener l’ensemble d’une classe à un niveau très élevé.

Ce concours est une œuvre collective. Derrière le site du concours se cache toute une équipe de Canopé Besançon et un prestataire informatique qui ont fait un travail remarquable de conception puis de suivi et d’accompagnement. Merci à tous d’avoir répondu présent pour cette première édition. Après un bel été de vacances et de repos, nous vous donnons déjà rendez-vous à l’automne pour le lancement de la 2ème édition du concours Mathador.
Mathématiquement, ludiquement et bien amicalement,

Éric Trouillot
Inventeur de Mathador

Retrouvez des témoignages de participants sur Twitter ! #mathador

Déroulement du concours


Un concours de calcul mental pour toute la classe, des progrès pour chaque élève ! Le concours s’adresse aux classes de cycle 2, 3 et 4 et de Segpa et Erea.

Une épreuve est publiée chaque lundi : un nombre cible et 5 nombres, qu’il faut combiner à l’aide des 4 opérations pour atteindre la cible.

L’enseignant fait jouer sa classe quand il le souhaite dans la semaine : chaque élève doit trouver en 3 minutes la solution rapportant le plus de points, utilisant tout ou partie des 5 nombres proposés ainsi que le résultat de leurs opérations. Les 5 nombres ne peuvent être utilisés qu’une fois. En revanche, les 4 opérations peuvent être employées autant de fois que souhaité... Cependant un calcul ne peut inclure que des nombres entiers positifs.

En fin d’épreuve, les élèves notent leur proposition de calcul sur la fiche de score et compte les points qu’elle rapporte.

Une addition =1 point
Une multiplication =1 point
Une soustraction =2 points
Une division =3 points

Le coup Mathador (utiliser les 4 opérations ) = 13 points
L'absence de réponse, un calcul faux = 0 point

Exemple

Nombre cible           Nombres à utiliser   

Une solution à 4 points :6 + 4 = 1010 x 7 = 7070 – 9 = 61
Un coup mathador :9 × 7 = 636 + 2 = 88 ÷ 4 = 263 - 2 = 61



Les réponses doivent être envoyées avant le dimanche soir. Les statistiques de la classe et de chaque élève sont mises à jour tout au long du concours.

À l’issue des épreuves, la classe déclarée gagnante de sa catégorie est celle qui a obtenu la moyenne annuelle la plus élevée.